Samantha reçoit le Prix Copernic

Samantha, lauréate de la promotion 2015 de l’Institut de l’Engagement, a reçu le Prix Copernic qui valorise ainsi son association La Mainlèv’ !

Elle est accompagnée par l’Institut sur le développement de son association.

Retrouvez-là dans Paris Match (article) et dans The Times of Israel (article).

13315395_1062437990458779_4768767051886255845_n

Lydie, lauréate 2012, dans Le Monde Campus

Lydie Passot - Le Monde Campus

Lydie, lauréate de la promotion 2012, est à l’honneur sur Le Monde Campus !
Elle y parle de son ‪‎Fab Lab‬ et de l’Institut de l’Engagement :

« Cette mission lui a donné envie de reprendre des études. «  L’Institut de l’engagement venait d’être créé pour aider les volontaires à valoriser leurs expériences  ; j’ai fait partie des 150 premiers lauréats », précise-t-elle. On lui a alors conseillé le tout nouveau programme IDEA sur lequel elle a embrayé. «  Le master nous apprend à analyser des situations très diverses en peu de temps, ce qui m’a permis de rejoindre un cabinet de conseil, après un long stage à la Lyonnaise des eaux.  » »

Découvrez l’article : à lire ici

Emilie, lauréate 2016, dans Le Parisien

Emilie - Gilet Bleu

Emilie, lauréate de la session de printemps 2016 de l’Institut de l’Engagement, est à l’honneur dans Le Parisien :

« Un sourire désarmant, une énergie communicative, mais aussi une candeur mal camouflée sous l’assurance qu’Emilie se découvre depuis 6 mois. Depuis qu’elle a reçu le fameux gilet bleu qui fait d’elle une « Volontaire du Service civique ». »

Après son Service Civique, elle va donc pouvoir bénéficier de l’accompagnement de l’Institut de l’Engagement sur son projet d’avenir.

Article à découvrir ici : lire l’article

Martin Hirsch, revient sur le Service Civique et l’Institut de l’Engagement

Martin Hirsch, président de l’Institut de l’Engagement, parle du dispositif du Service Civique et de l’après Service Civique, avec l’Institut de l’Engagement.

Via Europe 1


Martin Hirsch : « le service civique est… par Europe1fr

Clément, lauréat 2016, dans La Nouvelle République

SERVICE CIVIQUEClément, lauréat de la session de printemps 2016 de l’Institut de l’Engagement, est à l’honneur dans la Nouvelle République :

« Clément Bonneau ne regrette pas son choix. Certes, s’il avait validé son Master 1 en management du sport au STAPS de Poitiers, il n’aurait jamais opté pour le service civique débuté le 1er octobre au comité départemental olympique et sportif des Deux-Sèvres. « Mais j’ai rapidement trouvé mon équilibre au sein du CDOS et je me rends compte que c’est un bon tremplin pour préparer la suite » constate-t-il. »

Après son Service Civique, il va donc pouvoir bénéficier de l’accompagnement de l’Institut de l’Engagement.

Article à découvrir ici : lire l’article

La Fondation Antoine de Saint-Exupéry parle de l’Institut

Découvrez le reportage du journal télévisé France 3 – Paris Ile-de-France, consacré à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse et à son soutien aux deux initiatives de La France s’engage : l’Institut de l’Engagement et Le Labo des Histoires.
Nicolas Delsalle, Secrétaire Générale de la Fondation, parle du partenariat entre l’Institut de l’Engagement et la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse.

A partir de 04:40.

PARRAINAGE

Parrainages

Les lauréats de l’Institut de l’Engagement vont souvent entreprendre des parcours dans des milieux qui ne leur sont pas familiers.

Le parrainage leur donne les clés pour s’intégrer au mieux dans ces milieux.

L’objectif du parrainage est de soutenir et d’accompagner chacun des lauréats dans le parcours qu’il a choisi, en tenant compte de sa personnalité, de ses qualités et de ses points d’amélioration.

Le parrainage, c’est aussi une relation tripartite dans laquelle l’Institut de l’Engagement vient appuyer le parrain dans l’accompagnement du lauréat.

Pour devenir parrain ou marraine, contactez l’Institut par mail à l’adresse :

institut@engagement.fr

1) Le parrainage se traduit par deux types d’actions

a. Aider le lauréat à construire solidement son projet et à identifier les moyens pour le rendre réalisable, avec des modalités différentes pour chaque filière. En filière formation : l’aider à finaliser ses choix pédagogiques (établissement, formation, options, etc.) en fonction de ses aspirations futures. En filière parcours professionnel : l’aider à appréhender le monde de l’entreprise ou des associations et à s’orienter vers des métiers ou secteurs qui valorisent son potentiel. En filière création d’activité : l’aider à comprendre les enjeux d’un projet de création d’activité et les premières étapes à franchir.

b. Accompagner le lauréat dans son début de parcours, en lui donnant les clés pour réussir et se développer : aider le lauréat à décrypter et appliquer les codes du milieu dans lequel il entre.; identifier avec le lauréat ses points de progrès; l’aider à intégrer un réseau qui lui permettra d’évoluer plus facilement; l’aider à identifier des solutions en cas de difficulté; l’aider à prendre confiance en lui.

 2) Quel est le rôle du lauréat ?

Le lauréat reste le premier acteur de son parcours. En signant la charte de l’Institut de l’Engagement, il s’est engagé à être actif dans son projet. Le lauréat s’engage au mieux dans la relation avec le parrain en contactant ce dernier dès que l’Institut lui en a transféré les coordonnées puis en lui donnant régulièrement des nouvelles.

Le lauréat donne à son parrain une vision globale de son parcours et le tient informé de son projet et de ses évolutions.

Le lauréat sollicite régulièrement les conseils de son parrain, lui pose des questions, fait état de ses doutes, des difficultés et des succès rencontrés, de l’évolution de son projet et de sa motivation, des opportunités qui s’offrent à lui, etc.

 3) Quel est le rôle du parrain ?

 ENCOURAGER ET ÉPAULER

Le lauréat entreprend un parcours nouveau. Le rôle du parrain est de l’aider à valoriser ses qualités et à les rendre attractives dans le cadre des procédures de recrutement ou d’admission classiques.

Dans la continuité du Service Civique, le rôle du parrain est d’aider le lauréat à prendre confiance en lui et dans son projet, de l’aider à garder un niveau d’ambition en accord avec son potentiel.

Tout au long de ce parrainage, le parrain s’appuie sur la motivation du lauréat et l’aide à la conserver face aux difficultés qu’il peut rencontrer.

 FAIRE RÉFLÉCHIR SUR SON PROJET

Le rôle du parrain est d’aider le lauréat à entreprendre les démarches pour réaliser son projet (de formation, de parcours professionnel ou de création d’activité). En questionnant le lauréat, il lui donne l’occasion de confronter son projet à la réalité et l’aide à le rendre solide et réalisable.

Pour cela, l’expérience du parrain est précieuse. Le parrain peut éventuellement faire rencontrer d’autres personnes au lauréat qui pourront l’aider et lui apporter une vision complémentaire à celle du parrain.

Le parrain peut inviter le lauréat à aller de lui-même chercher des informations. Il est en effet nécessaire que le lauréat soit proactif dans ses démarches.

 DYNAMISER

Le parrain ne remplace en aucun cas l’action du lauréat, puisque celui-ci reste le premier acteur de son parcours. Le parrain peut en revanche encourager le lauréat dans ses démarches en l’aidant :

  • à prendre des contacts, mais le lauréat peut lui aussi identifier des domaines, des organismes qui l’intéressent et en parler avec son parrain.
  • à identifier ses lacunes et à identifier des actions afin d’y remédier.

 4) Quel est le rôle de l’Institut de l’Engagement ?

L’Institut reste à la disposition à la fois du parrain et du lauréat pour toute question, toute demande d’information. Nous souhaitons que vous – parrain et lauréat – nous teniez régulièrement informés de l’évolution du parrainage, des démarches en cours, des contacts pris, etc. Nous pouvons intervenir en cas de difficulté, d’impasse dans la relation de parrainage.