Partager sur Facebook Bookmark and Share

Les bénévoles de l’Institut : Mathieu Goepfert


Qui est Mathieu?

Mathieu GOEPFERT a 32 ans.
Il est né et a vécu à Tremblay où il a effectué toutes ses études jusqu’à la Terminale et fut rabaissé par son proviseur. Il a donc décidé de tout faire pour réussir en terminant ses études dans le 93. Après un DUT à Montreuil, il a fait une école d’ingénieurs à Villetaneuse pour réussir son pari. Ancien sportif « professionnel », il a fait du handball à Tremblay, puis en Suède durant deux ans.
Mathieu a commencé à travailler chez RTE (Réseau de transport d’électricité) en août 2009 car cette entreprise avait des valeurs humaines qui sont proches du sport de haut niveau. L’esprit de famille et de corps qui y règne est extrêmement important à ses yeux.
C’est grâce à RTE qu’il a connu l’Institut.

Pourquoi avoir choisi de s’engager auprès de l’Institut ?

Mathieu s’est engagé aux côtés de l’Institut car il voulait pouvoir aider ces jeunes qui se battent pour leurs idées.
C’est un engagement pour aider le monde à être meilleur en soutenant cette jeunesse qui, selon lui, a du mal quelques fois à se retrouver dans la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui et qui se sent rejetée. Avec l’Institut, les lauréats peuvent se rendre compte qu’ils sont écoutés.
Comme Mathieu vient d’un département (le 93) que l’on présente toujours comme difficile, il veut aussi montrer les champs des possibles aux jeunes de l’Institut, prouvant que l’on peut réussir.

L’engagement de Mathieu

Mathieu a déjà parrainé trois lauréats. Il prend très à cœur son rôle de parrain et s’adapte à ses filleu(le)s. Pour lui, il faut donner aux jeunes toutes les clés et astuces pour réussir à régler les problématiques qui se posent à eux lors de la réalisation de leur projet mais sans leur mâcher le travail. En effet, leur donner cela directement n’est pas la méthode pour lui, il préfère les faire réfléchir sur la meilleure solution à leurs soucis, ce qui leur donne la méthodologie pour ceux-ci, et les futurs.
Il a déjà évalué des dossiers écrits et été membre de jurys.
Enfin, il promeut l’Institut de l’Engagement au sein de son entreprise pour faire en sorte que de plus en plus de collaborateurs s’investissent aux côtés de l’association.

Le mot de Mathieu

« Je trouve que ce que fait l’Institut est exceptionnel, et les différentes opérations auxquelles j’ai pu participer lors des jurys me montrent que nous avons dans notre beau pays des pépites qu’il faut valoriser pour les transformer en bijoux. Si je peux donner un conseil à tous ces jeunes : gardez cette joie de vivre et ces idées qui sont une partie de vous, vous êtes le futur de ce monde».

Merci Mathieu !